L’elfe des bois

J’avais préparé un petit texte bonus pour le calendrier de l’avent Yaoi Yuri 2016. Malheureusement, les organisateurs ont dû avoir un empêchement et la fin du calendrier n’a pas été publié. Je vous offre donc aujourd’hui ce texte, très court, et qui est parti d’un délire. En effet, je me suis dit qu’on utilisait toujours les mêmes créatures surnaturelles dans nos histoires : vampires, loups-garous, sorciers, anges, etc. J’ai alors demandé à ma correctrice de choisir une créatures qu’on ne voit pas souvent. Ainsi est né l’elfe des bois 🙂

86zx8kxp

Saviez-vous qu’il existe des créatures humanoïdes dont on ne soupçonne même pas l’existence ? Bien sûr, il y en a plein qui peuplent nos livres, films et séries. Mais certaines sont vraies. Certaines marchent parmi nous. C’est notamment le cas des elfes des bois.
Je m’appelle Nathaniel et je vis avec l’un d’entre eux, Eron. Et quand je dis que je vis avec, je ne parle pas d’une simple colocation. Nous faisons bien plus qu’habiter dans la même maison. Enfin, si tant est qu’on puisse qualifier une cabane, en haut d’un arbre dans les bois, de “maison”. Mais bon, on s’habitue, à force.
Eron est donc mon petit ami, elfe des bois de naissance. Il a d’adorables petites oreilles en pointes que j’adore taquiner pendant nos séances de sport en chambre. Ses cheveux sont blonds comme le soleil et ont la senteur de l’herbe fraîchement coupée. Et je ne parle même pas de son corps parfait – pour moi, du moins, certains diraient que c’est un gringalet – à la peau halée et douce au toucher. Et, bien sûr, c’est un fervent défenseur de la nature.
J’aime tout en lui. Mais je dois avouer que, par moment, ce dernier point m’agace un peu. Comme maintenant où je l’entends hurler au meurtre.
— Naaaaaaaaath ! Par les Protecteurs, comment as-tu pu faire ça ?! Espèce d’assassin ! Je me demande parfois pourquoi je suis tombé amoureux d’un être sans cœur tel que toi !
Ah oui, les Protecteurs, ce sont les esprits de la nature qui veillent sur nous. L’esprit du vent, des arbres, des fleurs, des animaux… Je n’y crois pas vraiment, pour ma part. Mais je n’ai jamais osé lui dire. C’est tellement sacré pour lui…
Bref. Eron continue de m’engueuler pendant encore une bonne dizaine de minutes.
— Nathaniel ! Tu m’écoutes ? finit-il par demander en ne me voyant pas réagir.
— Pas vraiment…
Il soupire et détourne la tête. Et voilà, c’est reparti. Il va me refaire son numéro de Caliméro !
— Je ne comprends pas, commence-t-il avec des trémolos dans la voix. Je pensais que notre vie ici te plaisait.
— C’est le cas.
— Alors pourquoi ? Pourquoi as-tu lâchement assassiné cette pauvre et innocente araignée ?
Tout en posant cette question, il s’est retourné vers moi et m’a attrapé par les épaules pour me secouer. Je me dégage de sa prise avant d’avoir le cerveau en bouillie et le regarde le plus sérieusement du monde.
— Eron, ce n’est qu’une araignée. Je n’ai pas fait exprès, je ne l’avais pas vue.
À ces paroles, il a un sursaut horrifié. Les yeux écarquillés et la bouche ouverte dans un grand ‘O’, on croirait que je viens de lui avouer avoir piétiné un membre de sa famille parce qu’il était insignifiant. D’accord, en y réfléchissant bien, la situation ressemble sans doute à ça dans sa tête.
— Je suis outré ! s’écrie-t-il. Une araignée est un être vivant qu’il faut respecter ! Pour la peine, je refuse de dormir avec toi cette nuit.
Cette fois, c’est moi qui suis scandalisé. Sérieusement ? Privé de câlin pour une petite araignée que j’ai malencontreusement écrasée ? Vraiment, j’aime Eron. Mais des fois, ses réactions me sidèrent.
Je m’appelle Nathaniel, je suis un humain et je suis amoureux d’un elfe des bois. Pour le meilleur et aussi pour le pire, à l’évidence…

Publicités

Une réflexion sur “L’elfe des bois

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s